top of page
  • Photo du rédacteurCharles Jombart

PORTRAIT - Amélie Coquet, l'expérimentée

Dernière mise à jour : 19 sept. 2020


Outre la coach Sarah M'Barek, le RC Lens Féminin compte une ancienne Bleue dans ses rangs en la personne d'Amélie Coquet. La milieu lensoise est sans doute la joueuse la plus expérimentée du groupe. A son arrivée à Arras en 2016, elle a déjà une carrière bien riche.

C'est à Coyecques qu'elle tape ses premiers ballons à 5 ans, club où elle évolue tant que la mixité le lui permet. Elle passe ensuite par Thérouanne et prend véritablement son envol à Éperlecques où elle décroche ses premières sélections, régionales puis France -16. Le centre national de formation de Clairefontaine la pousse alors vers le haut niveau et c'est à Hénin-Beaumont, qui vise la montée en D1, qu'elle débarque. Elle participe alors activement au titre de D2F des héninoises en 2003.


Dans la foulée, après une finale perdue la saison précédente, elle remporte l'Euro -19 où elle marque en finale. Comme récompense, elle est appelée chez les A où elle participe à un match éliminatoire pour l'Euro puis, consécration, elle s'envole pour la Coupe du Monde aux USA. Lors de ce mondial, elle entre lors d'un prestigieux France - Brésil (1-1). Elle sera ensuite convoquée régulièrement jusqu'en 2010, totalisant 17 sélections et 3 buts.

Après deux saisons de D1, elle quitte Hénin-Beaumont pour Juvisy (aujourd'hui Paris FC) où elle est sacrée championne de D1 en 2006, avant l'hégémonie lyonnaise, et y jouera dix ans. Aujourd'hui, elle partage son expérience du haut niveau au RCLens Féminin.


Amélie Coquet évitant le tacle de l'arrageoise Yvonne Leuko-Chibosso lors du match de D1 Arras - Juvisy le 26 mai 2013.

Amélie Coquet évitant le tacle de l'arrageoise Yvonne Leuko-Chibosso lors du match de D1 Arras - Juvisy le 26 mai 2013.

204 vues
bottom of page